flux rss assurances grl

12 novembre 2014

Pour votre location, dites oui aux candidats intérimaires

La sécurité des revenus locatifs est aujourd'hui l'une des principales préoccupations des propriétaires bailleurs. C'est pourquoi, les profils en CDI (hors période d'essai) disposant de revenus 3 fois supérieurs au loyer sont souvent recherchés.

Pourtant, il existe d'autres catégories de locataires qui peuvent présenter un profil avantageux : c'est le cas des intérimaires.
Tout d'abord, ces profils très mobiles et avec une bonne capacité d'adaptation sont recherchés par les entreprises qui ont besoin de flexibilité. Ainsi, il n'est pas rare de trouver des intérimaires qui effectuent des missions tout au long de l'année.

Par ailleurs, la garantie des risques locatifs permet d'assurer les intérimaires en cas de loyers impayés, à concurrence de 70 000 euros, dès lors que leurs revenus mensuels sont égaux ou supérieurs à deux fois le loyer charges comprises.

Enfin, le Fonds d'action sociale du travail temporaire FASTT finance le coût de la GRL pour 3 ans, si le propriétaire signe un bail avec des intérimaires.

Pour obtenir un devis d'assurance grl en ligne, cliquez ici

1 septembre 2014

Le gouvernement Valls 2 va corriger la GUL de Duflot

En juin dernier, Manuel Valls avait déjà affirmé sa volonté de réserver le dispositif GUL aux jeunes locataires.
Le dernier remaniement ministériel a permis au premier ministre, vendredi 29 août, de confirmer sa volonté de recentrer le dispositif sur les jeunes salariés et les précaires. La présentation de son plan de relance pour le logement a été aussi l'occasion d'annoncer de nouvelles mesures afin de relancer l'investissement locatif.


26 juin 2014

A peine proclamée, la GUL est déjà remise en cause

La Garantie Universelle des Loyers (GUL) constituait l'un des points clé de la loi "Duflot", ex-ministre du logement. Il aura suffit de quelques semaines de gouvernement Valls pour que certains points de ce dispositif soient reconsidérés, au regard notamment des résultats catastrophiques de l'effet de la loi sur le logement.

Initialement, la GUL devait entrer en vigueur le 01/01/2016 et s'imposait à l'ensemble de parc locatif privé. Finalement, le premier ministre Manuel Valls entend remanier ce dispositif afin de le réserver aux locataires les plus jeunes.
Par conséquence, la GUL aura une portée assez limitée et les propriétaires bailleurs pourront conserver le choix de leurs garanties : assurance loyers impayés, caution solidaire, caution bancaire...

Plus d'infos sur l'Argus de l'assurance : http://www.argusdelassurance.com/institutions/loyers-impayes-valls-defend-la-gul-des-jeunes.79770


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...